Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Eric & Marion
  • : Une expatriation en Angola, est-ce aussi difficile qu'on le prétend ?
  • Contact

Recherche

Catégories

Liens

16 mars 2008 7 16 /03 /mars /2008 17:22
Allez, c'est décidé, je me lance pour  vous raconter nos impressions  capétiennes (qui à  rapport  avec la ville du Cap,  Petit Larousse  2008).

Nous qui avons quand même beaucoup voyagé, je comprend l'émoi et la compassion qui a étreint le coeur de la première dame de France, lorsque elle a vu le taudis dans lequel de pauvres travailleurs français, envoyé plus ou moins de force en Angola, sont entassés à 7 pendant une semaine !

Capetown0219_r.jpgCapetown0216_r.jpg













C'est sûr, par rapport aux propriétés des amis du président..., ça a dû être un choc.

Capetown0225_r-copie-1.jpg
Mais reparlons des people, c'est à dire de nous. On a donc loué une maison digne de Marie-Claire ou de Côtes Ouest, c'est dire ! Avec une vue magnifique sur l'Atlantique.

Avec Lion's head en arrière fond, les miss profitent aussi de cette vue imprenable.

Capetown profite d'une luminosité, d'une clarté de l'air et d'une lumière réellement magique. Les grandioses couchers de soleil en sont les témoins



Un peu avant d'investir Camps Bay, la banlieue chic de Capetown, nous sommes partis plein Est pour découvrir le peu connu point le plus méridional de l'Afrique (bien que j'en ai déjà parlé sur ce blog) j'ai nommé la cap Aguilas.

Capetown0065_r.jpgCapetown0049_r.jpg












Finalement ce cap n'est pas très spectaculaire car assez plat. Mais il permet de s'asseoir sur la ligne de séparation entre l'Océan Indien et l'Océan Atlantique. Neanmoins le très joli phare datant de 1848 indique bien que, si les conditions de fins d'été sont douces et la mer idyllique, il n'y a plus de terre jusqu'à l'Antarctique et les conditions de navigation peuvent être très difficiles (vents et brouillards).  Des centaines d'épaves jalonnent la côte. A ce sujet nous avons visité un charmant musée des épaves à Bredasdorp.

Ah, Bredasdorp ! une des premières villes où nous nous sommes arrétés. Son nom qui sonne bon la germanitude, son architecture plus que classique et sa propreté suisse auront été le fil rouge de cette Afrique du Sud qui est très loin de l'Afrique Noire et qui nous déconcerte.

Capetown0075_r.jpgCapetown0084_r.jpg












Autres surprises les couleurs turquoises de l'Océan Indien, les barques de pêche pimpantes aux couleurs multicolores cotoient des maisons sorties tout droit de la région de Plougastel (!). Où sommes nous ?

undefined



Un petit clin d'oeil sur notre van, qui nous a permis de voyager confortablement sur les routes par ailleurs impeccables.
La tribu Eric, Marion, Robin, Laure, Raphaël, Camille et la dernière entrée, Pauline, ont pu se retrouver  et discuter tout à loisir lors des trajets. Formule donc très sympa.




Arrivée à Hermanus, ville de la baleine. Pour des raisons probables de topographie des fonds marins, les baleines qui voyagent entre l'Antartique et l'équateur passent  à portée de main (!)  des côtes et du petit port de pêche. N'étant pas en saison (Août-Septembre), nous avons vu seulement quelques souffles mais de loin.
Plafond bas, crachin et kelp (mais si, la longue algue) nous indique (avant d'y mettre un orteil qui confirme) que la mer est très froide.

Capetown0103_r.jpgCapetown0092_r.jpg













Enfin, blog familial par essence, je me permet d'y mettre mes People........

Capetown0127_r.jpgCapetown0132_r.jpg












Voilà donc le premier "opus" de notre virée

A suivre.....
Partager cet article
Repost0

commentaires

valerie H 24/04/2008 09:30

Marion,

J'ai encore perdu tout mon carnet d'adresses e-mail....peux tu me renvoyer la tienne ?

Laure 24/03/2008 20:05

snif snif... j'veux troooop y retourner... mais euuuh....