Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Eric & Marion
  • : Une expatriation en Angola, est-ce aussi difficile qu'on le prétend ?
  • Contact

Recherche

Catégories

Liens

8 mars 2008 6 08 /03 /mars /2008 14:12
C'est bien beau de  vous montrer des images , sinon paradisiaques, du moins suffisamment  belles pour vous  voir débarquer  à Luanda, pour  visiter l'Angola et éventuellement squatter chez nous.
Bon, la probabilité de vous voir débarquer est vraiment faible vu qu'il y a plus de mines anti-personnelles dans ce pays que de cafards, ça donne une idée du nombre !! Ensuite la chambre d'ami(e,s,es) est déjà occupée par le bureau de Marion, le bureau ordi, les affaires de golf, etc...

Je prends donc le taureau par les cornes et vous montre d'autres vues de la ville, prises au péril de notre vie lorsque nous nous sommes transformés en reporters, un calme, très calme  dimanche matin .

Luanda_0001_r.jpgOn a attaqué tranquillement par la marginale, la route du centre ville qui borde la baie de Luanda. Manque de chance, la pluie du Samedi a rincé les égouts de la ville qui se jettent dans cette baie très fermée.
Avec probablement un coefficient de marée peu important qui a empêché un effet de vidange important, l'eau marron et l'odeur nauséabonde nous a fait fuir vers le centre ville.


Les rues peu larges sont envahies par les voitures en stationnement. Elles sont plus ou moins détruites par l'absence d'entretien et l'ouverture incessantes de nouvelles tranchées, rebouchées rapidement avec de la terre et jamais regoudronnées !

Le dépot sauvage de poubelles  ne participe pas non plus à la beauté des paysages :) Malgré tout, on sent la volonté de nettoyer cette ville et le nombre de camions-poubelle flambant neufs est là pour le prouver. Mais comme on part de très, très loin...

Luanda_0003_r.jpgLuanda_0006_r.jpg














La différence entre le ministère de l'agriculture et la banque BSL ou l'immeuble de la De Beers (les diamants!) indique bien les prioritès de l'Angola : du fric, du fric et tant pis pour les laissés pour compte de la guerre (4,5 millions de réfugiés à Luanda pour 5 millions d'habitants !)

Luanda_0007_r.jpgLuanda_0008_r.jpg














La même De Beers s'achète une honorabilité en restaurant le curieux Palais de fer, maison construite par Gustave Eiffel. Je pense que cette restauration sera finie avant notre départ, à suivre...

Luanda_0009_r.jpgLuanda_0010_r.jpg














La facade du vieux magasin Pierre Noire (armazen Pedras Negras) ne peut rivaliser avec le batiment colonial très bien restauré du ministère des affaires étrangères,
Luanda_0013_r.jpgLuanda_0016_r.jpg














et les rues défoncées et les facades en ruine contrastent avec le flambant immeuble de la SONANGOL (la compagnie pétrolière nationale), en arrière-plan.
Luanda_0012_r.jpgLuanda_0015_r.jpg














Pour finir la ballade, nous passons devant le magasin Albuquerque, lieu de perdition (très limité !) du shopping de Marion puis je prend une photo d'une rue donnant sur la marginale.
Le batiment bleu clair à gauche est le ministère de la marine.
Nous sommes rapidemment rattrapé par un garde et nous comprenons que son chef (?) veut nous voir. Il nous fait entrer dans un bureau pisseux où un miltaire aux yeux rougis, avachi derrière son comptoir nous fait comprendre que nous photographions des batiments militaires, que c'est interdit et nous demande notre autorisation. Devant notre air abruti de ceux qui ne comprennent rien, on sent l'atmosphère devenir lourde et la présence de deux autres molosses nous fait flipper (peut-être à tort).
Demande des papiers d'identité, suspicion car photocopies seulement, la situation se débloque enfin lorsque Marion, imprudemment, dit qu'elle travaille à l'école française. C'est normalement interdit, son visa ne le permettant pas...
Miracle, le chef parle un peu français, à fait quelques années dans une école française et puis Pariche sera toujours Pariche, bla bla bla...
Relachés :), nous rentrons dard-dard à la maison, ayant perdu tout goût du tourisme...

Bienvenue à Luanda

PS : Abonnez-vous à la newsletter. Je n'en écris pas mais vous recevrez automatiquement une alerte pour tout nouvel article.....
Partager cet article
Repost0

commentaires

olivier 19/03/2008 08:51

L'ordinateur dit que c'est Olivier qui écrit, mais il a mal regardé, en fait c'est Martine. C'est vrai que j'avais arrêté de regarder le blog, et aujourd'hui, deux d'un coup!!! Merci pour les mosaïques, je vais bientôt vous étonner avec les miennes dans la serre. Cette dernière est maintenant mise en route, et j'ai plein de bébés plants, c'est émouvant... Effectivement, votre bureau a peu de risques de se transformer en chambre!!! En plus, si les locaux n'aiment pas l'art de la photographie, qu'allons-nous devenir?
See you soon... en France!

Eric 23/03/2008 10:32


Pour être au courant des dernières nouveautés, un seul mot d'ordre : la Newsletter...
Et vive le Printemps !


freddie 17/03/2008 17:53

Petit mot vite fait avant d'aller pousser la chansonnette chez mon orthophoniste préférée.. Je ne suis pas sûre que vous puissiez vous reconvertir en agents de pub pour le beau pays où ce que vous vivez présentement, là dis-donc ! Alors, pour vous faire envie, je vais vous dire qu'ici on pèle de froid et qu'il pleut au moment des récrés. Heureusement on a les élections pour se divertir !

Laure 16/03/2008 17:05

La newsletter marche magnifiquement bien et je vais harceler tout le monde pour qu'ils s'inscrivent! La preuve, aussitôt le mail eu, aussitôt l'article sur le blog fut lu! C'est beau les nouvelles technologies...
Bon, ayant vu des mes yeux ce qui est décrit dans cet article, je suis peu étonnée... mais qd même! Vivement que la marginale ressemble aux promenades californiennes!!!!!!!