Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Eric & Marion
  • : Une expatriation en Angola, est-ce aussi difficile qu'on le prétend ?
  • Contact

Recherche

Catégories

Liens

6 janvier 2009 2 06 /01 /janvier /2009 21:38
Lusophile (non, je ne fais pas de mal aux animaux...) de la première heure, ce titre est pour vous.

De quoi va-t-il bien nous parler cette fois avec une accroche pareille ?

Et bien oui, toujours nombrilistiquement, de nos vacances! Pas celle en Tanzanie et Zanzibar, ni La Réunion et sa Fournaise, ni de l'AFS et le parc Kruger, non, tout simplement des nos vacances de Noël en France. Et oui fidèles lecteurs, vous avez bien lu, le Jurançon ou le Corbière n'y est pour rien, simplement la France...

Une destination apparemment banale, la suite vous prouvera que non...

Que je vous contasse le départ. La navette (minibus) vient nous chercher au pied de notre immeuble à 15h00 (départ prévu du vol à 19h30), assez tôt pour parer à tout embouteillage. Comme d'habitude, arrivée à l'aéroport à 15h05 (un coup d'oeil sur Google et vous comprendrez ce qu'est un aéroport au coeur de la ville !!)

15h30 passage du contrôle de l'entrée aux comptoirs enregistrement et 17h30, enregistrement terminé en doublant (?) car Camille fut soudainement considérée comme enfant, donc file plus rapide. Passage douane assez rapide et attente dans des salles complétement enfumées, ça me rappelait les années 70...Bref, embarquement théorique à 18h50 juste au moment où notre avion se pose ! Pas de chance, encore une heure de plus à attendre.
Enfin, la délivrance lorsque les roues de l'Airbus de SN Brussel (Ex-Sabena) quitte la piste à 20h30. Nous enfin allions pouvoir boire et manger après plus de cinq heures difficiles. Erreur cruelle.

L'avion faisant un saut de puce pour Kinshasa (45 mn), les hotesses, ex-gardiennes des goulag communistes (la moustache en plus) décident de ne rien nous servir, enfin pas tout à fait :

100 ml d'eau Aquad'or pour 2300$ par passager (classe éco), pas si bêtes les belges...














 Ensuite Noël à Lyon où, comme promis, les écrevisses eurent la vie un peu diffcile...
 









De Lyon à Chadalais, traversée du Massif Central et première neige depuis bien longtemps !

Vous me direz, la première semaine de Janvier 2009, à côté, c'est pas du gateau.

D'accord, mais la France qui grelotte alors que sur la plage il fait un délicieux 34°, je somatise pas pour ça....



Allez, déjà nostalgique, je vous impose 2 petites photos de la maison


















Nous sommes aussi revenus à la tradition des grandes tablées (où furent servis les mets les plus gouteux, merci les filles), de l'ouverture de quelques bouteilles et des cotillons (merci Bruno).


























Enfin dernière tradition et non des moindres le feu du Nouvel An, feu qui symbolise tous les jours passés à débroussailler les bois...


Notez l'homme des bois...




















Allez, si je veux que la Nouvelle Année Prospère se réalise (oui, oui, je sais la crise...) il faut impérativement poster cette article avant fin Janvier, dont acte


Partager cet article
Repost0