Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Eric & Marion
  • : Une expatriation en Angola, est-ce aussi difficile qu'on le prétend ?
  • Contact

Recherche

Catégories

Liens

12 avril 2009 7 12 /04 /avril /2009 16:45
D'autres diraient "dessine moi un mouton", à chacun son style !

Finalement je ne vous parlerai pas du pape malgré une prière d'une lectrice de l'Aude, et à qui je n'ai pas répondu dû aux facéties bloguestes qui ne m'ont pas prévenu de son envoi majeur. Finalement, comme me disait un ami qui passait à Luanda, même avec internet il n'y a pas de miracle.
Allez, juste un mot pour signaler que l'on a eu 2 jours de congés gratos, vu que le gouvernement avait prévu des embouteillages monstres (sur ce point, je voyais pas bien la différence avec d'habitude?). En fait, vu que ça n'a intéréssé personne, on a vu errer une papamobile avec, à l'interieur du bocal,  un petit bonhomme tout blanc et tout ratatiné dans un Luanda désertique...Ca faisait peur, je vous le dis!

Revenons donc à nos moutons


















Après quelques heures de pistes namibiennes, nous voyons enfin un signe, de terre promise (par le tour operator), de vie, un panneau nous indiquant notre lodge. En cette saison des pluies, le passage des gués ne fut pas toujours un long fleuve tranquille, mais plutôt un oued en crue, un chemin de croix dirait un autre...























Le passage au ralenti des herses, pour empêcher le bétail de fuir par la route, et le vent assez peu violent  rythme la conduite






















Les trains et les phacochères, bien qu'annoncés, restèrent invisibles !





















Classique les descentes abruptes, moins le passage de la route goudronnée à la piste,











Bon là, un petit stop pour le best of.

C'est qu'il y a de l'information sur les bords de route en Namibie !

Rien que du bon sens écologique dans ces grands parcs naturels






































J'aime aussi ce genre de panneau de l'absurde. Le sens unique dans le désert ! En revanche, ce n'est pas tous les jours où l'on est prévenu de la chute d'une météorite (cf épisodes précedents).














Bon, à Swakopmund, l'orthodoxie bavaroise ne rigole pas avec les loisirs ! Heureusement ce n'était pas interdit aux froggies...








Voilà le tour de Namibie en panneaux.

Ils m'ont fait signe, je les ai tous reconnus, enfin presque.
Car ce dernier m'a fait hésiter entre "pas de dollars namibiens" ou "interdit de déraper sur la neige", je vous laisse deviner...

Vous avez compris aussi, qu'entre panneaux de danger ou d'interdiction, il n'y a pas beaucoup d'autres plaisir dans les anciennes colonies allemandes.

Vous lisez trop les blogs, bonsoir...
Partager cet article
Repost0

commentaires

Lucile 16/04/2009 21:02

Mmmh, voyons...interdit de conduire en état d'ivresse ? Ecrasez les serpents? Pas de slalom sur la route ? Interdit aux riches ?
On gagne quoi au fait, c'est important ça !Un séjour à Chadalais (stage de conduite de tracteurs? Observation des fonds piscinaux? Le ti-punch en 10 leçons?)? en Angola? une photo du pape?

Eric & Marion 16/04/2009 23:52


Mais tu sais que grâce à ton travail de terrassier, Chadalais t'es ouvert pour toujours ! Donc finalement rien à gagner mais j'aime bien le "interdit aux riches", mais c'est pas ça...
Et pour le pape, tu connais ma position.....du missionnaire !


Laure 14/04/2009 21:32

Moi je sais pour le dernier, je sais, je sais!! Moi monsieur, je peux répondre?!
Allez nan, j'dis rien, mais c'est pas aussi drôle que le pense Olivier...

Eric & Marion 14/04/2009 23:08


Voilà donc bien une namibiènne rabat-joie mais qui ne donne pas la réponse, au moins !


olivier 14/04/2009 09:12

Pour le dernier je dirais no Sex in the Street et là je sais qu'on peut te faire confiance !

Eric & Marion 14/04/2009 23:07


Retire le "no" et tu te rapprocheras peut-être de la vérité, surtout à Swakopmund...