Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Eric & Marion
  • : Une expatriation en Angola, est-ce aussi difficile qu'on le prétend ?
  • Contact

Recherche

Catégories

Liens

19 octobre 2008 7 19 /10 /octobre /2008 18:25
Mais quel est ce bruit lancinant...
Mais oui, c'est ce petit marteau-piqueur bien planqué dans un coin de ma caboche...
Tap, tap, tap....

Le réveil matinal est un peu rude !

La faute à la Capeirinha, boisson brésilienne (cachaça, sucre, citron vert et plein de glace pilée) qui prise en quantité non raisonnable vous met sur le flanc.
En fait la Cachaça est aussi un alcool issu de la canne à sucre comme le rhum mais distillée à 40° seulement et mise en bouteille direct, pas de repos en fût de chêne comme le rhum antillais. Mes expériences comparatives sur cobaye (cad moi) me permet d'affirmer que c'est de là que vient ce lancinant marteau-piqueur qui tape au réveil dans votre tête...

Tout ça pour dire que la semaine dernière c'était la fête des nouveaux arrivants. 3 jours avant nous avions préparé 80 litres de Capeirinha, en bouteille plastique de 1.5 litres et diretement mise au congelo. Je vous fait profiter de la recette :
   1 l de cachaça
   1.5 l d'eau
   4 citrons vert + 2 citron jaune pressés
   300 g de sucre

Bien remuer et mettre en bouteille et au congelo.
Vous me direz que c'est beaucoup pour un apéro en amoureux. Évidemment mais si vous croyiez que je suis en état de vous reproportionner la recette pour 2 !!

Bon, comme j'étais au bar, je peux vous décrire la technique pour le service :
Dans un grand bol, on éventre 2 bouteilles sorties directes du congelo. Vu l'alcool dans le mélange, ce n'est vraiment un bloc de glace, mais plutôt un gigantesque sorbet. Vu aussi la température extérieure clémente, ça fond assez vite et suffisamment pour être versable dans un verre et donc buvable

Il ne vous a pas échappé amis(ies) oenologues que c'est à cause de cette nécessaire température extérieure que la Capeirinha est inconnue des inuits.

Donc je sers à tout va des verres de Caïpi (ça fait plus branché ! voire brésilien). Évidemment je me sens obligé d'accompagner la fête et les caïpis défilent...Les 300 invités n'arriveront pas à finir les 80 litres de Capeirhina, la fête se termina bien tard......et au petit matin je dûs me lever...tap, tap, tap....

Allez, une petite sieste et hop, à bientôt


Partager cet article
Repost0

commentaires

Supermamounette 16/06/2009 14:46

Bonjour, je viens de parcourir votre blog. Je viens vous demander si vous pourriez venir parler de votre expérience d'expatriés sur mon forum car j'y ai crée une section expat car ma cousine s'envole pour 3 ans en Angola pour le boulot de son cher et tendre. J'aimerai bien lui apporter soutien et avoir les expériences des autres est toujours enrichissent. Pour l'instant elle court de gauche à droite pour les formalités. Voilà, je vous en serais très reconnaissante.

Bonne journée
Supermamounette
http://www.supermamounette.fr/forum

raph 01/11/2008 21:09

Tu laisseras faire Thomas ma soeur stp ! Pas que je doute de tes capacités d'éventrement de bouteille plastique durant une soirée arrosée, seulement tu auras besoin de toutes tes capacités motrices manuelles dans de futurs fonctions hautes placées ! Il est donc du devoir de tes frères de te protéger !
Sinon bravo pa', ton fifils est fier de toi ! Recevoir à la Zuck c'est un art ! Et mam' dans tout ça ?!

Vite vite des photos du voyage !!

Laure 26/10/2008 20:14

Waouh, merci pour la recette complète, je pense pouvoir l'utiliser à toutes fins utiles (j'me comprends). Mais c'est mal d'inciter à la boisson! rien qu'en publiant ce mot, tu violes 1254 lois, 48513 décrets et autant d'arrêtés.
En tout cas, la technique de l'éventrage de bouteille congelée me semble être la clé de la réussite de la caïpi. J'ai hâte d'essayer!!!!!

valerie 25/10/2008 14:16

Pas très culturel le blog des Zuckmeyer cette année....je crains le pire pour l'année prochaine !!!!!