Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Eric & Marion
  • : Une expatriation en Angola, est-ce aussi difficile qu'on le prétend ?
  • Contact

Recherche

Catégories

Liens

10 juillet 2008 4 10 /07 /juillet /2008 20:45
Oui, je sais...Vous vous dites que je vais vous suriner sur les valeurs de la république et qu'est-ce que le 14 Juillet, et blablabla. Vous pensez que la nivaquine attaque sec mes neurones....

Pas du tout.

Que je vous contasse : Je recois un mail (comme à tous les français) de mon cher ambassadeur de France à Luanda. Envoyé le 3 Juillet, ça sent le champagne et le feu d'artifice à plein nez, youpi !!!!

Grosse déception, lisez plutôt :

Mes chers Compatriotes,
 
2008 a été particulièrement riche pour les relations entre la France et l’Angola.
 
Tout d’abord avec l’escale des bâtiment-écoles de la Marine nationale, la Jeanne d’Arc et le Georges Leygues, du 29 février au 4 avril,  et surtout avec la visite du Président de la République, M. Nicolas Sarkozy, le 23 mai.
 
Outre leur importance pour le développement de nos relations bilatérales, ces deux événements ont également permis de réunir l’ensemble la communauté française, comme nous le faisions habituellement à l’occasion du 14 juillet.
 
Aussi ai-je souhaité que la célébration de notre fête nationale permette cette année à ceux de nos concitoyens qui  se  sont  mobilisés  dans la vie associative de notre communauté, dans la vie économique, et de manière plus générale, dans la relation avec l’Angola, d’avoir l’opportunité de rencontrer  plus directement les représentants des autorités civiles et militaires angolaises, ainsi que le corps diplomatique. Je pense en particulier aux membres des instances dirigeantes du Lycée et de l'Alliance, de l'AFA, aux chefs d'îlot de notre réseau de sécurité, ainsi qu'aux conseillers du commerce extérieur de la France.
 
Cette option implique, vous le comprendrez , un nombre restreint d'invités, comme du reste préconisé par les instructions que nos postes diplomatiques ont reçues cette année.
 
La réception se fera donc sur invitation adressée nominalement et se tiendra à la Résidence de France.
 
Par avance, je vous souhaite ,  à toutes et à tous, un très bon 14 juillet.
 
Francis Blondet
ambassadeur de France en République d'Angola

Vous vous en doutez, mon sang ne fit pas 4 tours, ni 3 ni même 2 mais ne fit pas 1 tour. Quelle arme de destruction massive allais-je employer pour montrer mon courroux ?

L'ambassade étant terre de France, la liberté de paroles y existe donc et voici ce que j'ai répondu au faquin :

A monsieur l'Ambassadeur

Je viens de recevoir, par la RH de TOTAL, votre lettre de non invitation.

Je voudrais exprimer ici ma stupéfaction, ma déception et mon mécontentement vis à vis de sa teneur.

Stupéfaction car l'Angola est ma 4ème expatriation. Ma première fut en 1982 et c'est la première fois où je serai délibérement spolié de ma fête nationale en tant que résident à l'étranger.

Ma déce
ption car, si je sais bien que nous sommes dans le pays de la confusao,  je pense aussi sincèrement que le 14 Juillet n'est pas le moment le plus propice du rapprochement entre les peuples sur fond de business, mais bien l'occasion (de plus unique à Luanda !) de réunir toute la communauté françaises et de fêter l'événement. Sachant que la moitié des familles est partie et qu'il ne reste en général que le mari, cette fête ne devrait pas trop ponctionner les caisses vides de l'état.

Je suis donc franchement mécontent de la teneur de votre lettre, laissant entendre qu'une poignée de personnes a contribué aux bonnes relations franco-angolaises. Notre quotidien, tant au travail que dans la vie de tous les jours, participe à ces relations. Le rôle de formateur ou de tuteur imposé par l'angolanisation y participe également.

Enfant de la révolution française, je me dois de m'élever contre cette notion de puissants et de plèbe...

Bien cordialement


Quitte à ne pas d'une grande efficacité, ça a au moins le mérite, à mes yeux, de signaler aux autorités que nous ne sommes pas que des moutons et que, petite humiliation après l'une, l'exaspération peut prendre mauvaise tournure et que la Bastille, finalement, ce n'est pas si loin.

M'étonnant du vide sidéral quant à une réponse, je m'en ouvris à un collègue, qui derechef envoya un nouveau missile, je veux dire une missive, au personnage sus-cité.

Stupeur et tremblements, il est invité à la dite réception ,1 heure plus tard, par retour de courriel....

Moralité, l'arbitraire continu de s'abattre sur moi, je ne suis pas parano, mais quand même et comme dirait Sego, il y a des coïncidences...

Une explication fournie pour cette triste farce, serait que l'Ambassade n'a plus les moyens d'organiser cette fête ??
2 tonneaux de bière, de la charcutaille, de la musique et hop, on peut ripailler sans dépouiller les riches si c'est ça qui inquiète !

Je vous rappelle que j'annonçais dans "Demain on rase gratis", l'avénement de lendemains qui déchantent. Et lorsque l'on met en perspective les promesses d'extension du lycée, sa gratuité et une nouvelle ambassade...et l'impossiblite pécunière d'inviter la communauté française d'un pays difficile, ça laisse réveur.

Un conseil à l'occupant actuel: raffraichir la peinture de sa triste ambassade car le provisoire va durer....

A bon entendeur, salut


Allez courageuse lectrice, tout finit toujours par des photos...
















Ma nouvelle acquisition pour taquiner la dorade coryphène ou se balader au fond de la baie de Mussulo et voir l'endroit où le cordon littoral est le plus fin.
Enfin avec ce bateau nous irons voir les baleines en famille, n'est-ce pas Camille !!

Muito obrigado e bom fim de semana
Partager cet article
Repost0

commentaires

Dominique 01/08/2008 23:32

Alors!!! Rien de nouveau depuis le 10 juillet !!! Je peux donc mettre mon petit commentaire sur tes mésaventures de notre Fet'nat aprés avoir mis un peu de temps à comprendre comment ça fonctionnait ?!!!! Eh ben !!! heureusement que personne,ici, ne s'avise de nous priver de feu d'artifice et de boire une petite bière le 14 juillet . J'espère quand même que tu ne t'es pas gêner pôur boire un coup ce jour-là mais pas à la santé de l'ambassadeur je suppose ! Voilà des économies de bout de chandelles!! Curieusement, personne n'a demandé à Sarko de baisser le budget de l'Elysée et de réduire son salaire aprés les 150% de hausse de l'an dernier .

marie no 22/07/2008 00:13

oh c'est beau!
mais que fait Sarko...Il a nettoyé la plage! et pas l'ambassade!

Stepper 13/07/2008 18:46

J'hallucine !
Tu fais pourtant montre de moult louanges dans ton blog envers la gente dirigeante Française...
Encore surprenant qu'ils ne t'aient pas répondu :
"DEMAIN ON RASE GRATIS"

P.S. Message hautement personnel : on ne se connait plus... Officiellement !

Bruno C 13/07/2008 16:37

Bravo pour la lettre, elle était pourtant bien tournée !
Votre ambassadeur est un rustre, il aurait pu rajouter une ou deux bouteilles de sa poche pour inviter tout le monde.
Mais l'ambiance ne vaut pas mieux en métropole,
c'est comme ça tous les jours depuis plus d'un an maintenant...
Aujourd'hui Sarko se la pète avec 44 chefs d'état autour de lui et un dispositif logistique, policier et militaire (y compris de
surveillance aérienne) jamais vu en France...

Sinon le bateau et la plage font bien envie en effet...

A part ça bravo encore pour tous les reportages précédents pour lesquels je n'ai pas fait de commentaires, et bravo pour les commentaires
de tous les lecteurs(trices).
Grosses bises et j'espère à tous le mois prochain,
Bruno C

marion 13/07/2008 10:38

allons enfants de la patrie...
Bois ton champagne sur ton bateau et ne sombre pas!
Ici le 14 juillet sera.... pluvieux et froid!
a bon révolutionnaire salut !